Comment créer un dressing inspirant ?

Je dis ‘inspirant’ et tu te dis : ‘Mais de quoi elle parle ?‘ Et bien je veux dire : un dressing qui t’inspire à te sapper le matin, qui te donne envie de te trouver des petits looks sympas, un dressing qui te donne le sourire (et pas la migraine)…

Ah oui et comment on fait ça ?

Première étape : faire le tri

Oui c’est peut-être pas ce que tu avais prévu de faire après avoir lu cet article mais il y a de fortes chances que ça commence déjà à t’inspirer.

Je ne procède pas de façon très orthodoxe, tu fais d’ailleurs comme tu veux, mais je sors tous les vêtements de leurs portants, tout ce qui traîne dans les tiroirs et je fiche tout par terre. Logique, tu vas maintenant être obligée d’aller jusqu’à la fin du processus…

Ensuite je prends un par un ce que je trouve dans ce foutoir (ça peut être long) et j’identifie : ce que j’adore et que je mets tout le temps (premier tas), ce que j’adore mais que je ne sais pas associer (tas 2), ce que je ne mets jamais (troisième tas.)

Deuxième étape : les tests

Tu ne t’occupes d’abord que des tas 1 et 2. Tu prends par exemple un pantalon du tas 1 et tu trouves un top qui pourrait aller avec dans le tas 2. Jusqu’à ce que tu trouves ce qui va ensemble. Une fois que tu as trouvé un look sympa, tu peux faire une photo pour te souvenir de ton association pour les matins un peu brumeux.

Si tu prends le temps de procéder ainsi avec un minimum d’enthousiasme et avec ta musique préférée en fond sonore, tu vas petit à petit redonner vie à ces vêtements que tu ne mets jamais.

Tu es maintenant autorisée à les ranger dans ton dressing. On va en parler à la fin de l’article.

Troisième étape : trier

Tu t’attaques à ton troisième tas, celui dans lequel tu trouveras la robe fourreau dans laquelle tu ne rentreras jamais, le pull avec un petit trou de mite que tu n’as jamais pu te résoudre à abandonner, cette chemise blanche dont ta mère t’a assuré qu’elle correspondait ‘tout à fait à ton nouveau boulot.’

C’est le moment de te décider : la robe fourreau trouvera une seconde vie sur Vinted, le pull va dans la benne à vêtements, la chemise a droit à une seconde chance. Mets-là en évidence dans ton dressing, une chemise blanche peut se mettre sous un pull (sans trous idéalement), rentrée dans une jupe ou par dessus n’importe quel jean accompagné d’un blazer.

Tu as compris le principe ?

Ranger

A toi de décider comment tu préfères ranger ton dressing : par catégorie, par couleurs, par occasion (soirée, boulot, casual.) L’idée c’est que ça te fasse envie, comme dans un joli magasin et que tous tes vêtements se voient et soient accessibles.

On dit que les femmes portent environ 20% de leurs vêtements. En le présentant de manière différente, tu vas optimiser ton dressing et en profiter vraiment. Tu verras aussi que tu n’as plus besoin d’acheter cette petite robe noire qui te faisait de l’oeil, tu en as déjà une jolie collection. Tu sais aussi ce qu’il te manque éventuellement pour parfaire ton style.

Retrouver le plaisir

4.png

Se sapper devrait être un plaisir. L’idée est de porter ce qui te fait envie, ce dans quoi tu te sens belle, pour toi-même. Pour moi c’est un peu un jeu, comme quand tu jouais à la poupée quand tu étais gamine. Sauf que la poupée c’est toi.

Les plus organisées prévoieront leur tenue la veille, en fonction de la météo, de l’activité prévue le lendemain et surtout selon leurs envies. Si tu n’as pas le moral, mettre une robe rouge ou un blazer jaune moutarde est une bonne façon de te donner du peps.

Prête pour le tri ?

2 commentaires sur “Comment créer un dressing inspirant ?

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s