Défi : la survie du collant

Lorsqu’elle était jeune fille, ma grand-mère dessinait une fine couture sur son mollet pour donner l’illusion qu’elle portait des collants. Bonne technique mais je te rassure, ce n’est pas l’idée.

Alors, comment augmenter les chances de survie de tes collants ?

20D, 40D ou quoi ?

Plus ton collant est opaque, plus il a de chances de durer. Logique, car la fibre est plus résistante. Je préfère les collants 20 deniers, plus féminins. Et comme je suis quasi exclusivement en jupe ou robe, je consomme pas mal.

Collant 20D
Collant 20D

A partir de 40D ton collant est assez opaque mais on devine encore ta gambette. Au-delà on se rapproche plus du legging.

Collant 40D
Collant 40D

Je choisis systématiquement du DIM, accessible aux petits budgets.

Une taille au-dessus

C’est Calzedonia qui me l’a conseillé, c’est donc parole d’évangile : prends une taille au-dessus. C’est du bon sens : la fibre sera plus souple, moins tendue, tu réduis donc le risque. A tester.

Une manucure soignée

Un petit ongle cassé, une petite peau saillante et c’est le drame. Même pas le temps de l’étrenner que tu fusilles ton collant en une fraction de seconde. C’est dommage, t’étais prête, habillée, maquillée et coiffée et tu n’as pas prévu de paire de rechange. C’est ce que j’appellerais la mort subite du collant.

La technique de la laque

Je ne te garantis pas la véracité technique de cette information mais on m’avait conseillé de vaporiser de la laque sur mon collant lors du premier enfilage, et il s’avère que ça a l’air vrai. Si c’était une blague, la personne se marrera bien en lisant cet article…

Dans le doute, c’est ce que je fais.

La technique du scotch

Cette technique très personnelle est testée et approuvée par moi. L’une des raisons pour lesquelles ton collant file c’est ces petites coutures mal finies que tu trouves dans tes chaussures. A force de frotter lorsque tu marches ça abîme le collant au niveau des chevilles. J’y remédie en collant du scotch noir dans les chaussures à risques, au niveau de la cheville pour les bottines, du mollet pour les bottes, et ça marche du tonnerre. Bien sûr l’idée c’est que ça ne se voit pas.
blog mode

Fini les coutures fatales.

Le recyclage

Malgré tous tes efforts, garde en tête que la durée de vie d’un collant reste limitée. Une fois filé, pense à le recycler. Le collant est extrêmement utile pour nettoyer la voiture (dixit le chéri.) Certains s’en servent même pour fabriquer leurs éponges faites maison.

Allez, à toi les collants increvables.

3 commentaires sur “Défi : la survie du collant

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s